DIY : Préparer ses élixirs floraux

mardi, janvier 08, 2013

Do It Yourself : Fabriquer ses élixirs floraux




Maintenant nous trouvons à la vente une quantité impressionnante d'élixirs floraux. Entre les Californiens, les Bach, les Fleurs du Bush, les Dévas... et bien d'autres , il n'est plus nécessaire de faire sa préparation soi-même. Nous pouvons même demander de nous faire préparer des complexes personnalisés (un mélange de plusieurs fleurs). Du coup se lancer dans la confection d'un élixir floral n'est plus obligatoire. 

Quand le Docteur Bach à expérimenté ses 38 remèdes floraux, il avait à coeur que chacun puisse trouver facilement dans son jardin la matière première à la confection des remèdes. Les 38 élixirs anglais sont donc tirés de la flore local anglaise (aigremoine, gorse, marronnier,bruyère, centaurée, charme, châtaignier,chêne,chèvrefeuille,chicorée,clématite,églantier,étoile de bethleem, folle avoine, gentiane,hélianthème,hêtre,houx, impatiente, mélèze, mimulus, moutarde,noyer,orme,pin, plumbago etc)

La méthode de confection est simple.

Les ingrédients peu nombreux : eau, fleurs, soleil.

Cependant le processus de fabrication demande de la rigueur, du calme et un environnement propice à la réalisation de l'élixir floral. En effet le lieu de fabrication à son importance. 



Préparation d'élixirs mère et des autres dilutions

Dans un premier temps, il est nécessaire de préparer l'élixir mère de la fleurs dont on souhaite fabriquer l'élixir floral. 

C'est à partir de l'élixir mère que l'on prépare les élixirs floraux.

Cet élixir mère se prépare directement sur le lieu où la plante choisi à poussé. C'est bien là que se trouve le premier problème quand on souhaite faire soi-même ses élixirs... Cependant il existe des élixirs à base de fleurs communes de nos jardins et ces sur elles que je vous conseille de commencer et de vous entraîner.  

(ex : pâquerette ou marguerite , dont l'élixir floral nous aide dans tout travail d'ordre intellectuel en nous permettant de mieux faire la synthèse des informations que nous avons dans un premier temps récoltés.)



L'idéal est de choisir des fleurs qui ont poussées dans un environnement préservé , bien à l'abris de l'influence de l'homme cependant quand on veut les faire soi même commencer par les fleurs de son jardin est une bonne alternative (sauf bien sur si l'on utilise des engrais non naturel ).

Quand on a le lieu, il faut ensuite choisir le moment. On cueille la plante quand celle ci a atteint son apogée ( Quand elle est la plus belle et qu'elle a le plus d'énergie en elle). Cette cueillette doit se faire de façon délicate. Un petit ciseau en argent, une lame bien affûtée ou ses propres doigts si on sait y faire. 

On aura préparé un bol en verre ou en cristal (j'opte pour la seconde solution parce qu’elle me convient mieux mais si l'on en a pas, un bol en verre transparent suffit.) Dans ce récipient on aura versé de l'eau de source pure (très peu minéralisé). J'ai la chance d'avoir près de chez moi une source naturelle qui descend directement de la montagne et c'est là une eau de meilleur qualité pour confectionner ses élixirs mais une eau en bouteille bien choisi permettra de faire vos premiers pas dans la confection d'élixirs floraux.

On dépose les fleurs à la surface de l'eau afin de former un véritable parterre de fleurs. 

On laisse infuser au grand air, à la chaleur des rayons du soleil pendant 4 à 6 heures. Si vous ne disposez pas de ce temps peut-être pouvez vous diminuer ce temps ? ( sur ce point j'attends vos retour et vos expériences.)

On retire les fleurs , on les rends à Dame Nature. 

Préalablement, on aura rempli à moitié une bouteille de verre brun (125 ml) , de cognac bio (60 ml) . 

A l'aide d'une étamine de coton on filtre l'eau infusée de fleurs et l'on finit de remplir la bouteille de verre brun (60 ml).

On bouche et l'on "dynamise" (C'est le terme un peu technique utilisé ...) doucement ; c'est à dire que l'on met tranquillement en mouvement l'élixir mère obtenu (secouer est trop fort ! il faut trouver une un mouvement lent et harmonieux.) pendant quelques minutes. Cette étape est la plus importante même si elle semble inutile. C'est à ce moment que l'élixir s'amplifie et se stabilise. 

Voilà, on a notre élixir mère.

*

Cette élixirs mère ne s'utilise jamais pur. D'ailleurs il n'est jamais commercialisé. C'est la base qui sert à la confection des élixirs floraux. 



Préparation de l'élixir floral (1ère dilution)


 Les élixirs que l'on trouve en pharmacie et en magasin bio sont des première dilution (en grande majorité mais des seconde dilutions peuvent aussi se vendre).

Comment s'y prendre ?

D'abords, nous préparons une base neutre (qui servira à recevoir l'élixir mère ) : 50 %  eau de source pure + 50 % cognac bio.

Ensuite nous versons cette base neutre dans un flacon compte goutte de 30 ml.
 Pour confectionner l'élixir floral D1,  il suffit de verser 7 gouttes de l'élixir mère que nous venons de préparer dans ce flacon compte goutte puis nous "dynamisons" à nouveau lentement et harmonieusement.


Confection d'un élixir floral en 2nd dilution

Nous pouvons utiliser deux niveaux de dilutions pour profiter de tous leurs bienfaits. Pendants des années je les ai utilisé uniquement en 2nd dilution pour des questions financières (les complexes personnalisés n'existaient pas encore et payer parfois 25 euros les 10ml et bien ça finissait  par faire cher !) 

Mais maintenant je suis heureuse de les avoirs utilisé ainsi sur de longues périodes car j'ai pu me rendre compte des différence qu'il y avait (sur moi ! ) entre la première et la deuxième dilution.

La 2nd dilution agit plus en profondeur, elle est utile quand la personne n'est pas en crise émotionnelle et peu travailler sur ses émotions plus tranquillement. La 2nd dilution peut s'utiliser sur des période plus longue que les 4 semaines traditionnellement conseillées. Elle nous aide à surmonter les habitudes profondément encrées  et  mettre en place les nouveaux schémas que nous souhaitons.

La 1ère dilution reste majoritairement utilisée car elle est rapidement efficace. Personnellement , j’utilise d'abords les élixirs floraux en première dilution, puis en seconde quand je veux mieux comprendre et agir sur un aspect sur une problématique fondamental à ma personnalité. 

*
Méthode de fabrication de la 2nd dilution:

Prendre un flacon compte goutte brun  de 30 ml. 
On rempli ce flacon au 3/4 d'eau de source (faiblement minéralisé) 22,5 ml
On ajoute 1/4 de cognac bio : 7,5 ml
On ajoute 7 gouttes d'élixir floral D1
On ferme et on "dynamise" à nouveau lentement et doucement pendant quelques secondes (15 s)

Voilà c'est fait !

*


Certaines personnes pour amplifier leurs élixirs ajoutent une géode, un mandala de cristaux lors de la confection de l'élixir mère ou utilisent d'autres outils et méthodes à ce moment du procédé. Personnellement je pense qu'une belle disposition d'esprit et une intention juste suffit à confectionner ses élixirs floraux. Mais n'hésitez pas à me faire par de vos expériences et de vos petits secrets de confections !


Si cet article vous plait et que vous souhaitez faire un copier-coller (partiel ou non) je vous demande simplement de citer mon nom : Vanessa Lekpa et de faire un lien vers mon blog. Merci et bonne journée .



You Might Also Like

11 commentaires

  1. J'aime beaucoup ton article... mais je crois que pour le moment, je vais continuer de me fournir chez mes petites marques bio habituelles !! Même en étant super vigilante, je suis pas sûre d'être une bonne faiseuse d'élixirs ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si la méthode est simple c'est vrai que ça demande un petit "quelque chose" en plus qu'il est difficile d'expliquer afin de réaliser un élixir de très bonne qualité mais tout le monde peu se lancer dans cette aventure et se préparer ses petites complexes.
      Avec cet article j'avais simplement envie d'expliquer ma méthode afin de donner de bonnes pistes à ceux qui souhaitaient se lancer dans cette aventure.

      Bonne journée

      article sur les élixirs floraux

      Supprimer
  2. Je n'aie jamais essayée tout ces petits élixir ;) mais c'est une bonne idée, et surtout une bonne chose que se soit aussi naturel je pense!

    très sympa cet article!

    et merci beaucoup pour le gentil message.. :)
    bonne semaine à toi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout naturel... Et ça m'aide bien, en tout cas ça fait du bien à mes humeurs et mes émotions...

      Vanessa

      Supprimer
  3. Hehehe ma belle, je t’ai tagué dans mon prochain article qui sera en ligne dans 10 min même pas à toi de jouer ensuite !

    http://www.awesomeliliiicheri.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me fait plaisir, j'ai déjà était taggé, donc je passe mon tour cette fois -ci, mais j'irai faire un tour sur ton blog pour découvrir les blogs que tu as choisi.

      Bises

      Vanessa Lekpa

      Supprimer
  4. Merci pour ce bel article qui me donne envie d'en fabriquer. Je n'ai jamais testé auparavant ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que cela te donne envie... Si tu n'as jamais essayé les fleurs de bach, je t'y invite, pour moi c'est une aide agréable .
      Bonne journée

      Vanessa Lekpa

      Supprimer
  5. je partage car j'aime beaucoup merci de ne mode d'emploi naturel bizzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ange line, j'avais vraiment envie d'expliquer et de montrer que le processus de fabrication n'était pas compliqué même s'il est minutieux et que cela est plus simple de les acheter tout prêt...

      Vanessa Lekpa

      Supprimer
  6. Salut !

    Je viens de te taguer sur mon blog
    http://myhomemade.tumblr.com

    Si tu acceptes de jouer le jeu
    À bientôt :)

    Alice

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...