Peinture : L'art d'être en vacances ♥

lundi, juillet 13, 2015

  Le bonheur en pointillé ♥

" La Seine à la Grande Jatte - Printemps " 1888 , George Seurat

Un bonheur point par point.
Une couleur explosée... une lumière défragmentée par le peintre afin de décortiquer ce qui crée la beauté de ce que l'on voit.
On regarde de prêt , on analyse tout puis on s'éloigne , on s'en va , on observe de loin et là on voit !

" La Calanque " , Paul Signac , 1906
Dans une illusion parfaite , plus on s'éloigne plus les points de couleurs pures ( cyan , magenta , jaune ) semblent se mélanger et s'aimer... Il n'en est rien et pourtant on y crois.
On comprends que ce bonheur apparent , cette fusion, cette beauté n'est en fait qu'une construction , un assemblage de points distincts qui ne se rencontrent jamais vraiment .


3 couleurs primaires ( jaune , rouge , bleu)
3 couleurs secondaires ( vert , orange , violet )
1 regard humain.

Le mélange des couleurs se fait grâce à nous et à la distance. Les nuances , les contrastes apparaissent enfin !

" La baignade à Asnières " George Seurat , 1883-1884

George Seurat , Paul Signac , Camille Pissaro , Maximilien Luce , Henri-Edmond Cross .... Tous ont exploré cette manière particulière d'aborder La peinture et la matière.

On ne mélange pas ! On juxtapose .

Les couleurs vivent les unes à côté des autres sans jamais se rencontrer réellement ... sauf dans l'imaginaire du peintre et dans l’œil de l'observateur lointain.

" Antibes " ,  Paul Signac , 1919

Dans sa réalisation , le pointillisme est une peinture très cérébrale et analytique .
On décompose se que l'on voit afin de retranscrire avec précision notre vision illusoire de la réalité.

Mais le résultat est toujours pleins de tendresse et de beauté !

Les toiles révèlent intensité de couleur et une luminosité incroyable. Entre les touches de peintures se glissent souvent un blanc pur qui apporte tout un frémissement au tableau et rend la couleur vivante.

" Port de Saint Tropez " , Paul Signac , 1901

Ces tableaux m'ont toujours fait penser aux vacances. Dès que j'en vois un j'ai envie de partir , de voir d'autres paysages , de me rendre au bord de l'eau.

Ils me rendent toujours heureuse !

Au fil du temps , j'ai associé dans mon imaginaire certaines toiles de Seurat au bonheur , à ce bonheur simple d'être heureuse sans l'aide de personne et sans raisons particulières. Juste celui d'être en vie et de respirer de l'air et ... des couleurs.

" Côte d'azur " , Paul Signac , 1889

You Might Also Like

0 commentaires

Merci pour votre commentaire ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...